[/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide]
[/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide]
[/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide][/db_pb_slide]

Shares
  • Share it !

 

BOSS (Benefits of Outdoor Sports for Societies)  est un projet européen proposé pour le programme Erasmus + sport qui apour objectif de créer une mesure concrète des <bénéfices sociaux des sports de nature>. BOSS est porté par le CREPS RhôneAlpes et le PRNSN (Pole Ressource National Sport de Nature), avec la collaboration de 10 partenaires de 8 pays européens, le tout sous l’égide de ENOS (Le réseau Européen des Sports de Nature) et a été retenu pour financement par la Commission Européenne pour 2017 à 2020. Alors que l’impact économique du sport est appréhendé de manière de plus en plus précise, il n’y a aucun mode de calcul partagé pour l’évaluation des bénéfices sociaux des investissements sport en général, ni ceux des sports de nature en particulier. C’est l’objet principal du projet BOSS qui se basera sur une méthode scientifique pour estimer les retours sur investissement d’un projet sportif sur les finances publiques d’assurance maladie par exemple … 5 autres bénéfices sociaux seront particulièrement étudiés en plus de la santé, la cohésion sociale, l’éducation (dans le sens ‘’personnel développement’’), la lutte contre les comportements déviants, le développement du volontariat et la sensibilisation environnementale.

Shares
  • Share it !

 

Share This